Un brin de grammaire

Vous l’avez remarqué, dans mon texte « l’aventure commence… », du 16 janvier, j’ai souvent utilisé le plus-que- parfait..

Les étudiants étrangers sont presque toujours persuadés que le subjonctif est une difficulté majeure en français.

Or, c’est faux ! Pour les anglophones surtout, c’est l’utilisation correcte des temps du passé ( passé composé, plus-que-parfait et imparfait) qui pose un réel problème !

Considérons aujourd’hui le plus-que-parfait:

1- sa conjugaison est très simple, il suffit de regarder le tableau ci-dessus.

Attention toutefois à la règle d’accord des participes passés, règle valable pour tous les temps composés.

2- son utilisation est également très facile :

Le plus-que-parfait est employé pour une action antérieure à une action ou une situation passée :

Ex: 

  • Mardi, j’ai acheté (action) un ordinateur parce que, lundi, j’avais cassé le mien.
  • J’avais très soif (situation ) parce que j’avais beaucoup marché 

Dans mon texte, j’écris  » je suis donc partie » mais, (Avant,) en 6 ans, j’avais ..appris ..etc…,tout est au plus-que-parfait.

À bientôt..✍️✍️✍️

Laisser un commentaire